Remi Oudinot

Biographie et texte

Né en 1972, Remi Oudinot a longtemps résidé à
Grenoble. Il obtient son premier appareil
(un kodak Instamatic) à l’âge de neuf ans
et découvre la photographie au Lycée. Il
apprend et travaille la photographie en
autodidacte. C’est à partir de 2003 qu’il
présente ses images et sa première exposition
a lieu à Grenoble en 2009.

Les images nous aspirent ; notre regard serpente le long d’une
route, glisse le long d’une rampe d’un tapis roulant ou d’une
carrosserie de voiture. Ici pas de cheminement ou d’errance
contemplative mais un focus, une aspiration qui nous tire
vers le fond et le centre de l’image comme s’il n’y avait pas
de hors champ ou plutôt que l’important est au loin comme
cette destination vers laquelle nous allons. Cette sensation est
renforcée par des contours qui s’effacent et des lignes de fuites
prononcées. Remi Oudinot nous nous livre ici des souvenirs
intimes de voyages personnels ou professionnels : sélection
d’images insolites et inédites qui, pour reprendre les termes
de leur auteur, ‘nettoient le regard’. Le voyage apparaît comme
une façon paresseuse de satisfaire sa rétine avide de
nouveautés et de paysages inédits. Doit-on y voir une fuite
du quotidien et du banal ? Peut-être. Mais c’est aussi des lieux
improbables où l’on ne s’attarde pas volontairement. Lieux de
transit et de passage : train, avion, voiture ; ce sont les
incontournables de chaque voyage. Des espaces que l’on
traverse et dont nous ne pouvons que de manière parcellaire
et restreinte appréhender le contexte.